18 juin 2017 -

Petit Fantôme – Libérations terribles : chef-d’oeuvre d’assemblage

Petit Fantôme présente son nouveau morceau. Un petit chef-d’oeuvre aux multiples variations, en boucle dans nos oreilles.

Petit Fantôme (aka Pierre Loustaneau) présente Libérations terribles, un petit chef d'oeuvre de nouveau morceau avant l'album Un Mouvement pour le vent dont la sortie est prévue le 22 septembre
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les nouvelles sorties sont souvent l’occasion de rattraper notre retard. En effet, Petit Fantôme est un nom que l’on a vu passer il y a quelques années. Mais le temps est facétieux, et en tout cas suffisamment pour nous faire passer à côté d’immanquables. Avec Libérations terribles sorti vendredi dernier, tout 1er morceau que nous découvrons du landais, c’est le gros lot.

Et première surprise, on découvre que Petit Fantôme est en réalité le projet personnel d’un membre de François & The Atlas Mountains, Pierre Loustaneau. On y retrouve le même soin dans la composition, avec des inflexions mélodiques pourtant très différentes.

| Découvrir aussi : Live-report du concert de François & The Atlas Mountains à La Maroquinerie

Libération terribles, expérimentations réussies

Le morceau débute sur des flûtes. Risqué, mais terriblement intriguant. Un petit riff à la guitare électrique et un choeur mélodique lancent très rapidement le morceau sur une pente plus légère. On perçoit d’ores-et-déjà des qualités de composition indéniables chez Petit Fantôme. Mais on est encore plus surpris quand une distorsion de guitare aussi sale que revigorante vient s’ajouter au mix. Serait-ce… du rock ?

Juste pour t’oublier

À 1’39, nouvelle rupture. Une guitare acoustique seule reprend, accompagnée de synthés dignes d’une B.O. d’un film de Danny Boyle (on pense à The Beach, oui). Quelques paroles bien pensées (voir plus bas) et le climax est lancé. Toutes les parties instrumentales s’associent alors avec perfection, soit se répondant soit donnant une toute nouvelle définition aux termes ‘à l’unisson‘.

C’est un chef-d’oeuvre, qu’on ne peut s’arrêter d’écouter en boucle. Faisant gagner à chaque fois à Pierre Loustaneau l’équivalent de 0,001€, écoute après écoute. C’est mérité.

Les paroles succinctes de Libérations terribles

Juste pour t’oublier (x4)

Je t’ai attendu toute ma vie et te voilà
Maintenant je dois t’oublier t’oublier

Album et tournée en septembre-octobre pour Petit Fantôme

Libérations terribles fait suite à Ma Naissance sorti une semaine auparavant. Un Mouvement pour le vent, l’album n°3 de Petit Fantôme que celui-ci considère volontiers comme son premier, sortira le 22 septembre chez Edge Of Town Records/Because Music. Et Petit Fantôme sera également en concert au Point Éphémère le 5 octobre prochain.

En attendant, on vous offre une ancienne version beaucoup plus brute de Libérations Terribles sortie dans la confidentialité il y a 3 ans sur le compte Soundcloud de Petit Fantôme. Vous ne remarquez rien ? Mais oui, cette version du titre avait le droit à 2 majuscules ! La décision de recourir à un t minuscule n’a du pouvoir se faire qu’après une conversation contradictoire intense… Bref, vous préférez quelle version ?

Article écrit par Socrate Flagrant

Des rayons des disquaires aux salles de concerts en passant par la place derrière le micro, Socrate est un être de musique flagrant. A l’affût des dernières nouveautés indé comme des dernières innovations pour Indeflagration, c’est un créateur bercé dans la folk et le funk. Il vous régale depuis le début en chroniques et interviews agrémentées de jeux de mots dont lui seul connaît le secret, et souvent même, le sens...

Articles liés

0 Comment

Leave a Comment

Your email address will not be published.