22 février 2016 -

Buffactory et Meloflow : 2 start-up musicales chez Numa Sprint !

En 8 saisons, 6 start-up du secteur de la musique ont rejoint le programme d’accélération Numa Sprint (ex-Le Camping). Petit tour d’horizon et présentation des nouveaux venus !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après Jellynote (saison 3), Bandsquare (saison 5), notre partenaire Soundsgood et Uniquesound (saison 6), deux nouvelles start-up musicales font partie de la saison 8 du programme d’accélération Numa Sprint ! Buffactory, se définissant elle-même comme le Github des musiciens, et Meloflow, une application innovante pour l’apprentissage de la musique (écoute, corrige et t’accompagne avec d’autres instruments en temps-réel).

MSM1DMLCPour une prise de participation de 5% du capital des start-up accélérées, l’incubateur parisien Numa propose le programme d’accélération Numa Sprint sur 4 mois à ses entreprises sélectionnées : hébergement dans ses locaux du Silicon Sentier, mise en relation avec son réseau de 70 partenaires de prestige et essentiels dans la période de démarrage de toute start-up (avocats, outils de travail etc.), 25.000 € de soutien financier etc. Une véritable aubaine, souvent signe de succès à venir pour les pépites sélectionnées. En effet, 80% des start-up sélectionnées sont encore actives ou ont été rachetées, et 65% ont levé près de 50 millions d’euros au total dans les mois qui ont suivi le programme.

Jellynote, Bandsquare, Soundsgood, Uniquesound : quel bilan ?

Avec cette nouvelle saison qui s’ouvre, Numa Sprint aura accéléré 104 start-ups, dont 6 start-up musicales. La présence de deux nouvelles représentantes dans cette saison 8 est la preuve que des entrepreneurs chevronnés tentent encore de s’attaquer au marché difficile de la musique avec des solutions innovantes. La musique est-elle encore sexy – et surtout rentable – pour les entrepreneurs ? Le bilan est plutôt positif pour les anciens élèves de Numa Sprint…

Jellynote : Ultimate Guitar, en mieux et pour les vrais

imgresAvec sa solution moderne de partage de partitions, Jellynote était parvenu à intégrer Le Camping saison 2 (ancêtre de Numa Sprint), avant d’être hébergés dans les locaux de Deezer.

Jellynote se rapproche dans son fonctionnement de l’incontournable Ultimate Guitar (meilleure arme des guitaristes amateurs pour séduire). Chaque partition téléchargée sur le site par un utilisateur est mise à disposition des autres, mais a contrario de ses homologues vieux comme Internet (comme en attestent leurs sites web rendant hommage à Windows 95), Jellynote synchronise la partition avec une cover, permettant à tout utilisateur de suivre simultanément la partition et la démo vidéo. Les possibilités assez larges de modification des partitions permettent de satisfaire les musiciens en herbe comme les plus expérimentés.

Si Jellynote ne fait plus beaucoup l’actualité des sites web d’information sur les start-up (c’est bien dommage), son service – fonctionnant sur le modèle freemium comme Deezer – est bien opérationnel. Rendez-vous ici pour trouver et bosser vos partoches !

Bandsquare, plateforme de concerts participatifs

10481628_698026020302783_7182117711052945966_nBandsquare vient justement de lever 265.000 euros auprès de business angels et d’ouvrir sa plateforme aux artistes en septembre. Auparavant, seuls 30 artistes/groupes recrutés par la fondatrice de Bandsquare Chloé Julien pouvait bénéficier du concept. Quel concept justement ? Permettre aux internautes de suggérer eux-mêmes un concert ou spectacle dans leur ville puis d’acheter leurs places en préventes une fois le nombre suffisant de votants atteint.

D’un côté, les musiciens (et leurs producteurs) accèdent plus directement à leur public potentiel et sont assurés de remplir leurs concerts (sachant que plus de 90% des concerts en France n’affichent pas complet). De l’autre, les music-addicts peuvent mobiliser leurs forces pour attirer leurs artistes préférés dans leur ville et prendre leurs places en prévente. 100% gagnant !

Bandsquare est sur une très bonne lancée en proposant un service unique qui porte déjà ses fruits.

Soundsgood, à la conquête de la recommandation musicale mondiale

Logo_Main_BlueGrey-300x300Les fondateurs de Soundsgood Josquin, Louis et David sont partis d’un constat simple : l’enjeu aujourd’hui n’est plus d’accéder à la musique, mais la manière de la découvrir et l’expérience musicale (sur ce point, on est plus que d’accord chez Indeflagration !)

Ils ont donc créé Soundsgood, une plateforme de curation musicale ergonomique et extrêmement facile d’utilisation, différente en ce qu’elle permet de découvrir les playlists d’influenceurs (musiciens, salles de spectacles, médias, radios etc.) et passionnés de musique, dont de nombreux noms en imposent : Les Inrockuptibles, le Théâtre du Chatelet, Nova, Broken Back, Le Trabendo, l’émission Tracks d’Arte etc. Chaque curator peut composer ses playlists à l’aide des catalogues de tous les services de streaming : Youtube, Soundcloud, Deezer, Spotify etc.

Plus récemment, Soundsgood a intégré de nouvelles fonctionnalités uniques dans une approche B2B assumée, dont la plus intéressante est sans doute la possibilité de dupliquer ses playlists composés sur Soundsgood sur toutes les plateformes de streaming. Un gain de temps considérable.

Autant vous le dire tout de suite, nous sommes des fans de la première heure. Il est temps d’aller composer vos premières playlists, et écouter les nôtres.

Nos playlists sur Soundsgood

Uniquesound, le matching à l’heure de la composition musicale

R6MtV1H5En levant 1 million d’euros aux États-Unis en septembre 2015, Uniquesound a prouvé que son idée de mettre en relation des compositeurs avec des marques et agences était la bonne.

Cette marketplace d’un nouveau genre compte désormais plus de 1000 compositeurs inscrits. Si au début le principe pour les marques étaient de trouver un compositeur à leur mesure afin que celui-ci compose une musique sur-mesure pour leurs vidéos notamment, la plateforme de Uniquesound permet désormais aux compositeurs de proposer directement leurs morceaux à la vente et d’ainsi « libérer leur catalogue dormant » (Romain Cochet, CEO de Uniquesound). En un mois et demi, plus de 3500 titres ont été uploadés.

Avec Vice Media, TBWA, L’Occitane ou Verizon parmi ses clients, la start-up française qui s’est envolée pour l’accélérateur Techstars il y a un peu plus d’un an peut voir venir.

Uniquesound, le Uber des agences de création sonore comme Sixième Son, pour le meilleur et pour le pire ? À suivre…

Les newbies Buffactory et Meloflow : le geek et le prof

Buffactory, le Github des musiciens

Bf-logo-altUne service pour les geeks. Mais s’il devient aussi indispensable que Github pour les développeurs, autant vous dire que Buffactory risque de déménager sa maman !

Centré autour du logiciel Ableton Live, Buffactory est une plateforme de collaboration musicale permettant de partager ses projets réalisés avec Ableton Live et de collaborer simultanément sur un même projet. Un peu comme si vous étiez Mick et Keith séparés par plusieurs milliers de kilomètres et quelques océans, devant absolument rendre une démo d’un nouveau morceau sans pouvoir vous voir. Le Skype de la composition musicale en gros (on aime bien les assimilations beaucoup trop rapides).

Bref, si vous utilisez souvent Ableton Live et que vous êtes compositeur en herbe ou chez Abbey Road, vous savez ce qu’il vous reste à faire. Allez jeter un oeil, une oreille et beaucoup de doigts par ici.

Meloflow, pour ne plus te faire détruire au Conservatoire…

meloflow(1)… Soit parce que l’application t’aura aidé à réviser tes gammes, soit parce que tu décideras carrément que Meloflow suffit. C’est ton choix.

Meloflow donc, c’est le prof que tu ne stresseras jamais de voir. Pour cause, c’est une application (téléchargeable gratuitement ici). Tu joues, il t’écoute, il te corrige avec sa douce voix (il paraît qu’il ne s’énerve même pas !) et peut t’accompagner avec d’autres instruments en temps-réel.

M’est d’avis que Buffactory et Meloflow pourraient collaborer sur des projets sympathiques. Compatibles dans l’idée ces deux-là… On verra ce qu’il en est dans 3 mois !

Article écrit par Socrate Flagrant

Des rayons des disquaires aux salles de concerts en passant par la place derrière le micro, Socrate est un être de musique flagrant. A l’affût des dernières nouveautés indé comme des dernières innovations pour Indeflagration, c’est un créateur bercé dans la folk et le funk. Il vous régale depuis le début en chroniques et interviews agrémentées de jeux de mots dont lui seul connaît le secret, et souvent même, le sens...

Articles liés

0 Comment

Leave a Comment

Your email address will not be published.