13 mars 2017 -

Interview – Mike Barson de Madness (partie 2) : « Arrêtons de tuer les gens »

2e partie de notre entretien avec Mike Barson. Trump, Brexit et avenir… Le claviériste et membre fondateur du groupe légendaire Madness s’est lâché [Lire la 1ère partie]

Read this interview in English

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cette interview de Mike Barson est la 2e partie axée sur la politique d’un entretien réalisé avec le claviériste et cofondateur de Madness. La première partie, consacrée à la carrière de Madness, leur dernier opus (Can’t Touch Us Now) et les aléas du succès, est accessible ici.

Bon Mike Barson, autre sujet. Quand vous ne jouez pas de musique, qu’aimez-vous faire ?

Je m’intéresse pas mal à la politique ces derniers temps. Je regarde beaucoup les infos. La guerre, les problèmes avec toutes ces guerres dans le monde, les bombardements au Moyen-Orient, ce qui se passe en Occident… Je suis tout ça avec attention. Quand est-ce que ça va s’arrêter enfin ? Arrêtons de tuer des gens.

Justement, quel est votre avis sur ce qui se passe avec le Brexit au Royaume-Uni et Donald Trump à Washington* ?

*L’élection n’avait pas encore eu lieu au moment de l’interview de Mike Barson

Je ne sais pas si c’est vraiment noir ou blanc mais je dirais que ce qui me dérange le plus c’est que l’Union Européenne ne soit pas démocratique. Je pense qu’il y a trop de corruption, en Europe et dans le monde.

Je ne sais pas, c’est un peu compliqué… En Ukraine par exemple, avec les Russes, le renversement du gouvernement n’a pas été réalisé de manière transparente. Il y avait un gouvernement, un gouvernement démocratique, qui avait été élu, et l’Europe et les Etats-Unis ont été largement responsables de son renversement. C’est prendre le contrôle d’un pays en quelque sorte.

« Vivons nous en démocratie ? »

On le voit avec Victoria Nuland [secrétaire d’État assistante pour l’Europe et l’Eurasie aux États-Unis] qui conseille le nouveau gouvernement après les événements de la place Maidan. C’est un chaos complet dans cette ville, des turbulences qui n’auraient jamais été acceptées en Europe et pourtant ça ne pose aucun problème à Kiev. Ils n’y voyaient aucun problème et je trouve ça profondément anti-démocratique. Je trouve ça étrange aussi.

L’Europe a fait différentes choses de ce style, elle a fait beaucoup de lois sans demander leur avis aux populations. Je pense que c’est un peu faussé des deux côtés. Ils disent que les personnes contre l’Europe sont toutes racistes, ce qui est faux selon moi. Je ne suis pas raciste et pourtant je me pose beaucoup de questions à propos de l’Europe.

Je pense que la démocratie est… En fait, qu’est-ce que la démocratie ? C’est une grande question aujourd’hui. Qu’est-ce que la démocratie, vivons-nous en démocratie ? Et la liberté de parole… J’ai vu aux infos aujourd’hui que le Parlement Européen a voté pour se débarrasser et stopper les médias russes… Ils ne veulent plus des médias russes, de leur propagande. Mais, et notre propagande ! Ils ne parlent pas du fait qu’ils utilisent la même propagande.

C’est une époque intéressante… Aussi la façon dont les pays sont gouvernés. Qu’est-ce qu’un bon gouvernement ? Encore une grande question. Maintenant, aux Etats-Unis, tout est dirigé par l’argent. Je trouve ça un peu inquiétant. Les entreprises prennent le pouvoir, dirigent tout. Et les personnes n’ont pas leur mot à dire.

« Le Brexit n’est pas un problème de racisme pour moi »

Ni rien de tout ça. Donc quand ils te disent « ce ne sont que des racistes ! », pour moi, ils mentent. C’est une drôle d’époque, on vit dans beaucoup d’illusion. Tout le monde pointe du doigt, ils voient quelque chose en face d’eux, ils voient toutes ces personnes qui sont pour le Brexit, et les personnes qui voulaient rester dans l’Europe. Beaucoup d’entre eux en tout cas, disaient « oh j’aime la France, j’aime l’Allemagne », mais qui a dit que tu ne pouvais pas aimer la France et l’Allemagne ?

C’est génial que les gens soient ensemble mais l’Europe c’est quelque chose de différent. Et que l’Union Européenne ne soit pas démocratique c’est un autre problème. Cela n’a rien avoir avec le fait que les gens s’aiment les uns les autres… Le gouvernement est censé servir le peuple, mais quand ce n’est pas pour le peuple, quand il sert simplement les entreprises, je trouve ça critiquable.

Et Trump aussi, c’est la même chose. La façon dont l’establishment… Le Président Obama est venu en Angleterre pour dire « vous ne devez pas voter pour le Brexit », et pendant ce temps-là, ils bombardent le Moyen-Orient, ils tuent des gens… Tous les jours il y a une réunion à la Maison Blanche pendant laquelle Obama doit donner une liste de cibles à abattre, et ils tirent au sort pour tuer des gens. J’ai toujours imaginé que c’était illégal. Et toutes ces guerres, elles sont illégales et pourtant personne ne dit rien. Moi ça me dérange.

« Je trouve tous les gouvernements hypocrites »

Ils ne sont pas honnêtes à propos de tous ces militaires là, dehors. En France vous vivez avec plein de militaires au quotidien maintenant. Les Etats-Unis soutiennent des extrémistes islamistes en Syrie. Puis ils rappliquent ici avec des bombes et personne ne dit que les États-Unis ont leur rôle à jouer là-dedans. Les Etats-Unis financent les rebelles, ils soutiennent l’insurrection – ou plutôt ce qu’ils appellent « l’insurrection » – en Syrie, et ce sont des islamistes extrémistes (les mêmes !) qui posent des bombes. Et personne ne dit que tous les réfugiés proviennent directement de la guerre non plus…

Voilà ce que je n’aime pas avec l’Europe, c’est que ça ressemble à un petit groupe. Les gouvernements, ils ont leur propre version des faits et je ne pense pas qu’elle soit vraie. Ce n’est pas honnête pour les citoyens. Il faut que ça change.

Pensez-vous qu’il est plus facile de vivre maintenant ou quand vous étiez plus jeune ?

En fait, je ne suivais pas autant la politique à l’époque. Je pense que c’est beaucoup plus transparent aujourd’hui, avec Internet. Avant on ne savait pas ce qui se passait, alors que maintenant les gens commencent à voir la vérité sur ce que le gouvernement fait, quand ils mentent, car je pense qu’ils le font.

« L’ignorance est une bénédiction ! »

Maintenant, je pense que les gens commencent à découvrir ce qui se trame dans les arcanes de l’État, et ils découvrent que ce n’est pas comme ils l’imaginaient. Par exemple vous avez Wikileaks qui révèle ce qui se passe en coulisses, et je pense que c’est ça la grande différence. Avant vous ne saviez pas. Il y a toujours eu des guerres. Personnellement, je ne crois pas qu’il faille bombarder d’autres pays, je ne pense pas qu’on ait le droit de niquer [sic] les Syriens.

Pourquoi détruit-on leur pays ? Et tout le monde s’assoit sans rien faire. Et les Etats-Unis participent, et l’Europe participe aussi. C’est pour ça que pour moi le Brexit n’était pas une question de racisme mais une question de démocratie et d’avoir son mot à dire dans tout ce qui se passe. Je pense que c’est profondément déprimant pour le peuple, quand ton gouvernement va dans une direction, et que tu te dis « ce n’est pas ce qu’il faut faire ». Et puis les médias, je pense que tu ne peux pas leur faire confiance. Quand les médias te disent que tout le monde a tort, c’est horrible. Mais avec un peu d’espoir…

Je ne sais pas ce qui va se passer dans le futur, mais c’est une période définitivement intéressante.

« Ne pas devenir rouillés et vieux » : la 1ère partie de l’interview, sur la sortie de leur nouvel album Can’t Touch Us Now


Merci à H.I.M. Media et bien sûr à Mike Barson de nous avoir permis de réaliser cette interview

NB : Indeflagration, média musical sans vocation politique, ne saurait être tenu responsable de la teneur des propos et opinions de Mike Barson sur des sujets politiques fortement débattus actuellement. Ceux-ci ont été retranscrits et traduits tels que dits par l’intéressé.

Article écrit par Dandy Flagrant

Esthète, il sait dénicher les mélodies les plus altières et les sonorités les plus élégantes à l'image de son style vestimentaire toujours impeccable. Imaginez l'intérieur de son cerveau comme un mélange baroque de nu-metal et de rock indé.

Articles liés

0 Comment

Leave a Comment

Your email address will not be published.